29 ans d’intervention

Depuis sa création en 1990, Enda inter-arabe n’a cessé de cumuler les performances et les distinctions pour ses réalisations dans le cadre de l’exercice de sa mission sociale auprès des populations des quartiers défavorisés. Les dates clés ayant jalonné l’histoire de Enda sont les suivantes:

  • 2016

    Dans le cadre de ses nouvelles orientations, l'ONG Enda inter-arabe lance le projet « Village entreprendre » et crée le 1er incubateur social « Espace El Kahina » dans un quartier populaire en Tunisie, hébergé à son siège à Cité Ettahrir. « Espace El Kahina » offre des services de formation, d’accompagnement et d’encadrement, ciblés et personnalisés destinés aux jeunes pour les guider dans toutes les étapes de montage et les stades de développement d’une micro-entreprise.

  • 2016

    Enda inter-arabe crée sa filiale Enda Tamweel, société anonyme de micro-finance offrant des produits et services financiers adaptés aux besoins diversifiés des micro-entrepreneurs tunisiens. Cette opération de filialisation a permis d’avoir deux institutions distinctes mais complémentaires: l’une offrant des services non financiers axés sur l’accompagnement social et entrepreneurial et l’autre offrant des lignes de crédit diversifiées et adaptées aux besoins.

  • 2015

    Enda inter-arabe est la première IMF en Tunisie et dans la région MENA à avoir obtenu la certification de protection des clients de « Smart Campaign». Au courant de la même année, PlanetRating classe Enda comme la deuxième institution au monde pour ses performances sociales.

  • 2014

    Enda a obtenu l'accréditation de l'autorité de contrôle de micro-finance pour son statut d'association de développement.

  • 2012

    Malgré une conjoncture économique difficile suite à la révolution qu'a connue la Tunisie, Enda inter-arabe s'est vue octroyer la note « α- » pour ses performances financières et l’appréciation « excellente » pour ses performances sociales, par l’agence de notation MicroRate spécialisée dans la micro-finance.

  • 2011

    Enda innove en mettant le premier programme de la région dédié au financement et à l’accompagnement des jeunes promoteurs « Bidaya ».

  • 2008

    Enda inter-arabe est classée 18ème parmi les IMF les plus performantes du monde par MixMarket (Micro-finance Information Exchange). Sa directrice, Essma Ben Hamida obtient le titre d'entrepreneur social de l'année pour la région MENA par la prestigieuse fondation Schwab et le Forum économique mondial.

  • 2007

    Enda introduit ses services dans le milieu rural, offrant les premiers produits agricoles et les produits d’amélioration de conditions de vie.

  • 2005

    Enda inter-arabe obtient le statut de « résident » accordé par la banque centrale de Tunisie lui permettant désormais de contracter des prêts auprès des banques tunisiennes pour financer son expansion.

  • 2003

    Enda a atteint l’autosuffisance opérationnelle et financière grâce à l’application des "bonnes pratiques" de la micro-finance internationalement reconnues.

  • 1995

    Enda a lancé un programme de micro-crédit visant l'appui aux micro-entrepreneurs.

  • 1993

    Enda inter-arabe ouvre un centre communautaire, « l’espace 21 », à Cité Ettadhamen dans le cadre du lancement d’un programme intégré de développement économique et social. Ce programme financé par l’Union européenne et la Coopération Espagnole, visait l’insertion sociale et professionnelle des jeunes déscolarisés et la sensibilisation des femmes en matière de santé.

  • 1990

    Fondation d’Enda inter-arabe en tant qu’ONG internationale à but non lucratif opérant principalement dans les domaines écologique et environnemental, comme l’aménagement du parc national de l’Ichkeul.